Stage recuperation de points

Recuperer ses points sur le permis a points

grâce à un stage permis à points de 2 jours

Permis à points

Actualités

Les informations publiées dans ce site sont non contractuelles et sujettes à modification sans préavis.
Les publications peuvent être incomplètes ou comporter des erreurs lors de leur consultation en fonction des événtuelles modifications de la législation en vigueur ou des éventuelles erreurs de transcription.
Seules font foi les publications du Journal Officiel de la République Française.
Les textes officiels sont accessibles sur le site de Legifrance.

http://www.legifrance.gouv.fr

Direction des Journaux Officiels
26, rue Desaix
75727 Paris cedex 15

 1  6   

Quel est le délai pour posséder à nouveau 12 points sur son permis ?
Combien de stage de récupération de points peut-on réaliser par an ?
Comment de temps faut-il attendre pour récupérer les points après le stage ?
Découvrez le karting lors de votre prochain séjour Corse.
L'avertisseur de radar est une solution légale pour anticiper la présence de contrôles radars fixes ou mobiles.
Les auto-écoles passent aussi à l'heure des réseaux sociaux. Mouffetard Auto Ecole a le plaisir de vous annoncer le lancement de sa page officielle Facebook.

Faire un stage permis de conduire
permet d'obtenir 4 points en plus sur son permis a points. Pour vous inscrire dans un stage permis il est nécessaire d'avoir perdu des points et dans ce cas un stage de recuperation de points s'impose.

Contester une infraction

Lorsque l’on comment une infraction au code de la route avec des risques d’amendes et de retraits de point sur le permis de conduire, l’on dispose encore d’un laps de temps pour contester l’infraction. Contester une infraction au Code de la route Excès de vitesse, stationnement interdit, non-respect de la priorité, conduite sans assurance… Nombreux sont les délits et les violations au Code de la route pouvant être à l’origine d’une contravention. À rappeler cependant que les peines et les sanctions se rattachant à une infraction quelconque ne sont pas appliquées à l’instant où est commise l’infraction. En effet, l’agent, au moment des faits, aura simplement pour tâche de constater l’infraction à l’aide d’un procès-verbal, ainsi que dresser la contravention, correspondante à celle-ci. Ce ne sera généralement qu’un mois et demi seulement après l’infraction que les peines prendront réellement effet. Si ces mesures sont justement prises, c’est pour laisser la possibilité aux conducteurs concernés de contester une infraction. Comment procéder pour contester une infraction ? Contester une infraction au Code de la route, petit guide pratique Quarante-cinq jours… C’est normalement le délai fixé à tous les conducteurs ayant commis des violations au Code de la route, pour contester une infraction. Au-delà de ce délai, les automobilistes concernés n’auront plus d’autres choix que d’exécuter les sanctions. Attention cependant, certaines effractions seulement peuvent être l’objet d’une contestation dont notamment le non-respect des feux, du stop ou encore de la priorité. La première chose à faire pour contester une infraction s’est de tout d’abord en discuter et de s’expliquer avec l’agent qui vous a verbalisé, notamment si vous pensez que l’infraction est litigieuse. Si après cela, l’infraction a toujours lieu d’être, le conducteur n’aura plus d’autre choix que de se tourner vers le tribunal compétent pour contester une infraction, ou par l’intermédiaire d’une lettre recommandée à l’adresse du procès-verbal.

Calculez votre taux d'alcoolémie

Page précédente: Contestations
Page suivante: La ceinture de sécurité
En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour sécuriser votre connexion, faciliter votre navigation et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'information sur les cookies et vous y opposer, cliquez-ici