Les solutions GPS intègrent toutes une carte des radars fixes en France, et des emplacements habituels des radars mobiles. Attention, l'intensification des contrôles et l'implantation régulière de nouveaux radars, autant de contrôle de la vitesse que de surveillance des feux de circulation, exige une mise à jour fréquente des cartes intégrées aux systèmes de GPS.

 

Pour une meilleure prévention, vous pouvez opter pour un avertisseur radar. Attention : ne confondez pas les avertisseurs radars, qui reposent sur une technologie GPS et une communication entre les différents appareils des abonnés (le principe du bon vieil "appel de phare" remis au goût du jour au XXIème siècle), et un détecteur de radars, qui arrive à intercepter les ondes des radars en fonctionnement, et qui est quant à lui totalement illégal

 

Avec les nouvelles dispositions sur le Code de la route pour 2012, le conducteur en possession d’un détecteur de radar peut être sanctionné d’un retrait de 6 points, ainsi que d’une amende très conséquente de 1 500 €. GPS et radar attention pour 2012 ! Petit guide des appareils détecteurs de radar Il n’y a pas plus désagréable pour un conducteur que se faire flasher à son insu par un radar, notamment en cas d’excès vitesses et recevoir quelques semaines plus tard les sanctions correspondantes à cette infraction au Code de la route. C’est pour éviter cela d’ailleurs que de nombreux automobilistes n’hésitent pas à s’équiper d’appareils d’avertisseurs et de détecteurs de radars, les renseignant ainsi que l’emplacement de ces dispositifs sur les routes et les autoroutes françaises. Un vrai marché d’appareils détecteur de radar s’est ainsi développé, dans le but de proposer aux intéressés un très large panel de gadgets high-tech, de plus ne plus performant destiné à déjouer les radars judicieusement placés par les autorités routières françaises. Les appareils détecteurs de radars sont interdits depuis 2012 GPS et Radar attention pour 2012 ! Si vous faites partie de ces automobilistes qui embarquent des avertisseurs de radars, nous vous recommandons fortement de ne plus utiliser ces gadgets pour la détection de l’emplacement des radars sur le territoire français, car c’est dorénavant considéré comme une infraction grave au Code de la route, depuis le 4 janvier dernier. La preuve, c’est l’une des contraventions les plus sévèrement sanctionnées, puisque si vous vous faites prendre, vous devez vous acquitter d’une amende de 1 500 €, couplée avec un retrait de 6 points sur votre permis de conduire. Une conséquence particulièrement désastreuse pour les automobilistes titulaires d’un permis probatoire de 6 points. Sans oublier que l’appareil utilisé sera également confisqué.
En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour sécuriser votre connexion, faciliter votre navigation et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'information sur les cookies et vous y opposer, cliquez-ici