Bien sûr, l’idéal après qu’on ait été appréhendé après une violation de la Code de la route est de faire une contestation de l’effraction dans le temps. Le cas échéant, contester une sanction est aussi possible. Quand contester une sanction ? Les conducteurs que nous sommes savons tous que les sanctions et les amendes seront prononcées en fonction de la gravité de nos infractions. Ces peines peuvent être alors très légères comme la simple verbalisation ou encore le paiement d’une amende non conséquente. Sinon l’automobiliste peut aussi s’exposer à des retraits de points sur son permis de conduire, ou encore l’obligation de payer une amende élevée. Le pire des sanctions est sans conteste la suspension ou encore le retrait du permis de conduire. C’est dans ce cas-là d’ailleurs que de nombreuses personnes n’hésitent pas à contester une sanction, pour essayer d’annuler ou d’amoindrir la décision du tribunal, à savoir la suppression du permis de conduire. Est-il possible de contester une sanction ? Comment contester une sanction ? Le retrait du permis de conduire figure parmi les sanctions les plus sévères lors d’une infraction au Code de la route. Cette décision est souvent prononcée par un juge, ou tout simplement automatique dans certains cas, comme les homicides ou les blessures volontaires en cas de conduite en état d’ivresse, ou encore le refus de se soumettre à un test d’alcoolémie. Selon toujours la gravité de l’infraction, le retrait du permis de conduire peut ainsi s’étaler sur une très longue période pouvant aller de 3 à 10 ans. Quoi qu’il en soit, il est toujours possible pour un conducteur de contester une sanction, notamment la suspension de son permis de conduire. Le concerné dispose ainsi d’un délai de deux mois, à partir du jugement, pour contester une sanction, qu’est la suspension du permis de conduire.
En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour sécuriser votre connexion, faciliter votre navigation et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'information sur les cookies et vous y opposer, cliquez-ici