Le téléphone au volant

Infraction : Le téléphone au volant

Le téléphone au volant est passible d’un retrait de deux points sur son permis de conduire, ainsi que d’une amende forfaitaire qui peut au maximum atteindre 150 euros (généralement de 35 euros).

Vidéo sur la sécurité routière : Le téléphone au volant

Cette sévérité est justifiée par la majoration du risque lorsqu’on conduit en téléphonant. Ainsi, le risque d’être impliqué dans un accident de la circulation est multiplié par quatre lorsque le conducteur téléphone tout en conduisant, et ce risque est encore plus fort au moment où il décroche, car son attention est alors toute focalisée sur cette tâche, pouvant même l’inciter à quitter des yeux la route un court instant.

Cette infraction est d’autant plus dangereuse qu’elle est répandue : un automobiliste sur deux téléphone régulièrement en conduisant.

Extrait de “sécurité routière”

“Du 30 novembre au 21 décembre 2008, une campagne de prévention nationale souligne que l’inattention engendrée par l’usage du téléphone au volant peut avoir des conséquences dramatiques sur la route. Téléphoner en conduisant multiplie par 5 les risques d’accident.”http://www.securite-routiere.gouv.fr/

« La conduite est une activité à part entière, qui nécessite à chaque instant 100% de l’attention des conducteurs. Nous savons que téléphoner au volant altère la concentration des usagers et cette source de distraction peut provoquer des drames sur la route. Pour sauver toujours plus de vies, chaque Français doit adopter un usage responsable du téléphone portable en situation de conduite » souligne Jean-Louis BORLOO.

Le téléphone, principale cause de distraction des conducteurs 

telephone au volant

Faire un stage permis de conduire
permet d’obtenir 4 points en plus sur son permis à points. Pour vous inscrire dans un stage permis il est nécessaire d’avoir perdu des points et dans ce cas un stage de récupération de points s’impose.